AddToAny

Share

Exposition "De la mine au Métal de Nickel" - Salle Premium

Du 15 septembre au 18 décembre 2020, la BU propose dans la salle premium une exposition photographique de David Becker.

Ce photographe américain, très connu en Mélanésie pour ses projets culturaux, s'est pris de passion - entres autres - pour l'industrie du nickel, en particulier celle de la SLN.

Dans cette exposition, David nous fait cheminer depuis la terre originelle jusqu'à la valorisation de la ressource naturelle dans les fours DEMAG de Doniambo.

De la terre au métal : de cette terre à qui nous devons tant aussi bien pour nous nourrir que pour nous équiper...et le photographe a vu juste, ses clichés montrent aussi comment l'industriel préserve l'environnement et minimise son impact.

(source : SLN. Le Nickel)

 

Du 15 septembre au 18 décembre 2020

 

Exposition "Rencontres calédoniennes"

Proposée par les étudiantes et étudiants en histoire de l'UNC, venez la découvrir du 22 août au 28 octobre 2020....

 

"Parce que l’histoire de la Nouvelle-Calédonie est l’apanage des hommes, qu’elles sont dans l’ombre, la minorité qui pourtant a peuplé notre île, bercé dans ses bras nos destins communs ou pas ; les étudiantes et étudiants de 1e année de la licence d’histoire ont décidé de mettre sous les projecteurs ces femmes. Sans fard, sans chichi, sans blabla, on ne les connait pas, elles sont anonymes pour la plupart et certainement le resteront.

 

Ce sont des photos posées, volées, spontanées ou scénarisées que nous vous proposons de découvrir. Des photos issues des archives territoriales peu ou pas connues que les étudiantes et étudiants ont aimées et qu’ils ont décidé de questionner, de façon parfois naïve, mais toujours bienveillante sur ces mystérieuses inconnues.

 

Pour ce mois du patrimoine aux accents féminins, l’association des étudiants en histoire de l’UNC vous convie donc à cette exposition qui traverse le temps et l’archipel."

 

Fanny Pascual

Du 22 août au 15 octobre 2020

Exposition "Totem 2"

L'exposition est le fruit de la résidence de création de trois artistes du pacifique, qui s'est déroulée au centre culturel de Voh en septembre 2019 : Denise TIAVOUANE (NC), Juliette PITA (Vanuatu) et Reapi BLYDE (Fidji)

"Dans les sociétés du pacifique, le totem possède un attribut qui peut être une espèce végétale : igname, taro / un animal : lézard, requin / un phénomène atmosphérique : pluie, soleil, tempête / une maladie ou même un parasite.

Le totem peut détenir une puissance maléfique qui fait la force du clan, d'une personne, d'une famille...

Il peut être une force contre ses ennemis, il favorise les actions et peut intervenir dans des domaines particuliers. Un homme du clan est le prêtre du totem, il en détient la puissance et peut l'utiliser au profit de son clan et de ses alliés.

Le totem représente la force et la puissance identitaire de notre culture." (Source : Visite au Jardin des Plantes (2013) – serre de Nouvelle Calédonie par “TiteParisienne” [MNHN, Grande serre du jardin des plantes.])

 

"Les oeuvres proposées dans cette nouvelle exposition, définissent nos différents parcours et recherches en lien avec notre culture commune, notre identité mélanésienne.

Créer un nouvel espace dans la société, dessiner les contours de l'histoire contemporaine de l'art dans notre culture."

Denise Tiavouane

Du 05 août au 04 septembre 2020

 

Exposition photographique "Le silence d'un regard"

Voir dans nos yeux l'émotion, comme dans ceux d'un nouveau-né. Découvrir et ressentir la beauté de toutes les choses qui nous entourent : l'eau en mouvement, le frémissement des feuilles, un oiseau qui passe, qui chante ; sentir le sol, la terre, le sable, l'herbe sous nos pieds nus... Voir ce qu'il y a de plus beau dans ce que nous ne voyons plus.

 

Tu es à la fois le sculpteur et sa culture inachevée. Le maitre de ton oeuvre. Ce que tu étais n'est plus ce que tu es, et demain te changera encore. Ton parcours, ton environnement, tes épreuves, ta manière de vivre, de ressentir, de donner... Comment vis-tu avec la nature, les gens , l'évolution, le mal, le bien... Tes questions, tes réponses...

 

Transmettre, témoigner, partager des valeurs sans retenue. Donner un sens à ces histoires, ces contes et ces légendes. Partager ces rêves, ces cauchemars et les vérités qui s'y cachent. Faire un petit feu, s'en rapprocher, se réchauffer, écouter, imaginer, rire, sourire, cela représente ta volonté d'unir et non d'aller à l'affront : d'être libre et non d'être captif.

 

Meno Poithily

Du 05 août au 23 sept 2020

 

 

 

 

 

Exposition "Quatre familles calédoniennes"

Découvrez les travaux de nos étudiants historiens, du 22 juin au 02 août 2020.

 

L'UNC, par le biais des étudiants en Histoire, a contribué à sa manière à l'exposition "Hommage 4" des familles calédoniennes.

Les étudiants de la Licence 3 mention Histoire vous proposent le fruit de leurs recherches généalogiques sur des familles non-européennes du territoire.

Les quatre lignages exposés sont parfois métissés et démontrent ce passé mêlé dans une histoire officielle souvent ségréguée.

Parcourant les archives d’état-civil, rencontrant les familles qui se racontent, vous découvrirez leurs souvenirs personnels et les témoignages comme une petite pierre à l’édifice patrimonial de notre caillou.

Merci à ces étudiants et à leur enseignante, Mme Fanny Pascual, pour ce partage de connaissances et d'histoire.

 

Exposition "Hommage 4"

Venez découvrir à la bibliothèque universitaire, du 22 juin au 24 juillet 2020, l’exposition « Hommage » (4ème volet) qui propose un regard sur le passé afin de rendre hommage aux familles calédoniennes et leurs pionniers, en partenariat avec la Ville de Nouméa.

Cette exposition retrace l’histoire des familles calédoniennes pionnières qui ont participé à la construction de la Nouvelle-Calédonie. Issues de la colonisation libre ou pénitentiaire, leur installation, souvent dans des conditions difficiles, a contribué à donner au pays toute sa richesse actuelle.

Contenu de l’exposition

  • 34 panneaux concernant les familles : Anger, Avelot, Banuelos, Barket, Bienfait, Blaise, Boucher, Bray, Ca-lê, Campot, Chenevier, Cherrier, Chevrier, Coulon, Exbroyat, Flotat, Gastaldi, Genet, Goujon, Grassi, Grimini, Lécard, Legras, Martin, Morandeau, Pascal, Pinsat, Rabdeau, Savoie, Terrier, Tessier, Trinome, Vautrin et Vico.
  • 30 panneaux de photographies anciennes sur différents thèmes (commerce, hôtellerie, chasse, transports, agriculture, élevage…)
 
 
 

Sources
L’exposition « Hommage 4 » a été réalisée à partir du fonds de cartes postales anciennes de l’Agence de développement de la culture kanak (ADCK), de la collection des cartes postales du Musée de la Ville, des photographies anciennes des Archives de la Nouvelle-Calédonie et de photographies personnelles provenant des familles. Les textes qui accompagnent les photos des familles ont été largement inspirés d’articles parus dans l’ouvrage « Le bagne en héritage » (Bérangère Bourgeot, Gilles Caprais aux éditions Les Nouvelles Calédoniennes) et sont le fruit de témoignages collectés auprès des différentes familles.

Exposition "Un destin aux mille couleurs"

Actualités - Médiations culturelles

L'exposition "Un destin aux mille couleurs" issue des travaux menés par nos étudiants dans leur cours "Développement de projets culturels / parcours métiers des Lettres, Langues et Culture" du département LLSH.

Visible du 02 au 19 juin 2020 dans le hal Sigma/BU.

Exposition " Les femmes et la mine "

Accompagnée de textes percutants qui racontent une histoire, cette exposition célèbre la contribution des femmes dans le secteur minier en Australie et dans le monde entier. Elle met en lumière les bénéfices d’une approche inclusive dans un secteur traditionnellement à dominante masculine, à commencer par les expériences, les compétences et les perspectives diverses qu’apportent les femmes sur leur lieu de travail.

 

Ces photographies ont été sélectionnées par le biais d’un concours organisé en 2017 par une association internationale Women in Mining (« femmes dans la mine ») et l’alliance Minerals and Energy for Development Alliance (« Minéraux et énergie pour le développement ») avec la participation des universités du Queensland et d’Australie-Occidentale.

 

L’exposition a été présentée au siège du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international australien, à Canberra, en 2018. Elle a aussi circulé ces derniers mois en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Afrique du Sud, au Chili, en Guyane, aux États-Unis, en Mongolie, etc. Le consulat général d’Australie a pris le relais en Nouvelle-Calédonie, où l’exposition a été adaptée (ampleur et formats) pour pouvoir voyager dans tout le pays. Grâce à leur partenaire KNS, une photographie prise en Nouvelle-Calédonie a pu être intégrée à l’exposition.

 

Exposition DATA DETOX

Du 14 janvier au 28 février 2020 la BU centrale accueille dans ses murs une nouvelle exposition,

« DATA DETOX ».

 

Vous êtes-vous déjà demandé si vous maitrisiez vos données en ligne ? Si oui, cette exposition est faite pour vous !

 

En effet, il vous permet de passer en revue une grande partie de vos données personnelles en ligne afin de savoir ce que les autres personnes et les entreprises peuvent connaître de vous.

 

 

Subscribe to culture